L’Entreprise Générale et Transports (EGT) est la toute première Entreprise Privée du Sénégal, spécialisée dans le domaine des Travaux d’Infrastructures Ferroviaires, en l’occurrence, les travaux d’Entretien ; de Réhabilitation et de Renouvellement de la voie ferrée.

Elle a été créée le 23 février 1973 par Monsieur Mamadou BASSE, premier Chef District noir de l’histoire du chemin de fer Dakar-Niger. Monsieur BASSE occupa plusieurs postes de responsabilité au niveau de l’ex Régie des Chemins de fer du Sénégal, dont celui de Chef Service voie et Bâtiments jusqu’à sa retraite en 1970.

Après le décès de celui-ci en 2001, Monsieur Ababacar BASSE, qui a été formé et encadré pendant plusieurs années par le père fondateur de l’Entreprise, a pris les rênes de l’Etablissement comme Directeur Général.

Depuis, l’Entreprise continue d’exercer les mêmes activités grâce à un personnel qualifié, dynamique, compétent et disponible.

EGT est reconnue par ses Partenaires pour la qualité de son travail dans le domaine de l’entretien et de la réhabilitation des voies ferrées. Elle entend préserver cette qualité du travail bien fait, afin de pouvoir explorer d’autres horizons, notamment dans la sous-région. D’ailleurs, elle s’est déjà exportée avec satisfaction au Mali en 1982 et en Guinée en 1985.

Forte de son expérience ferroviaire, EGT est à même de proposer des solutions et de répondre à l’ensemble des besoins requis pour la construction des voies ferrées

EGT est experte dans la maintenance et le renouvellement des voies ferrées, la pose de lignes nouvelles, des ouvrages d’art et ouvrages hydrauliques, etc.

EGT possède en plus, l’expertise nécessaire au montage des Projets de voie, à l’élaboration des spécifications techniques de tous matériels ferroviaires, au contrôle-qualité, etc.

Les diverses références diffusées sur notre site Web, donne à l’Entreprise une assise qui s’appuie sur des compétences avérées de cadres provenant de divers horizons et ayant une très bonne expérience dans le domaine de la voie ferrée.

L’entreprise EGT a l’ambition de devenir l’un des principaux Acteurs Privés Sénégalais de la construction des infrastructures ferroviaires apte à accompagner l’essor de l’industrie, tels que les mines, la chimie et l’exploitation portuaires.

Les transports constituent un vecteur important au développement économique des pays, un outil essentiel pour l’industrie, et cette dernière n’échappe pas à cette dépendance.

Elle compte actuellement, un effectif d’une centaine d’agents spécialisés dans différents domaines. Le respect de la sécurité du personnel et du travail, ainsi que le respect de l’environnement, sont en pointe chez EGT.

 

« EGT, C’EST L’EXPERIENCE FERROVIAIRE EPROUVEE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DU TRANSPORT »

 

 

Quelques Realisations au Senegal

 

» Pour le compte des Industries Chimiques du Senegal (I.C.S.)

•Travaux de pose des voies ferrées et appareils de voie des ICS à Darou et Mbao en 1982/1983 ;

• Travaux d’entretien des voies et appareils de voie de 1986 à 1997 consécutif à un Contrat d’entretien ;

• Renouvellement des voies et appareils de voie et aménagement de la fosse de dépotage de l’usine de Mbao en 2006 ;

• Renouvellement voies et appareils au terminal soufre des installations ICS au port entre 2015-2016 ;

• Réhabilitation des voies, PN et des remblais dans les Embranchements de Thiès/Tivaouane ; du PK 13 (MBAO) et de Tivaouane/Darou, suite commandes de 2004 à 2015 ;

• Pose de nouvelles voies (Projet d’installation d’une centrale à charbon) à Darou en 2015 ;

• Travaux de remplacement des rails Vignoles par des Rails INOX aux postes d’empotage et de dépotage – ICS ;

• Convention EGT/ICS sur les réparations accidentelles de la voie, de 1986 à nos jours ;

• Création et renouvellement des passages à niveau (PN) en 2009 et 2011 ;

» Pour le compte du Port Autonome de Dakar

• Travaux d’entretien des voies et appareils de voie consécutifs à 2 Contrats (de 1999 à 2001 et de 2012 à 2013) ;

• Essai de la pose de rails 36 kg UNI 3141 sur Traverses en U.P.N de 120 ;

• Travaux de Relèvement des voies ferrées et d’aménagement des Passages à Niveau (PN).

• Renouvellement de la voie principale (Mole 8) en 2008 ;

• Travaux sur voies de contournement au Mole 1 ;

» Pour le compte de Transrail S.A.

• Réalisation des travaux de soudure par étincelage des rails à l’Usine Traverses et Soudure (UTS) de Transrail, de 2005 à 2006 ;

• Réalisation d’un silo de ciment de 38 tonnes, nécessaire à la fabrication des traverses en béton armé à l’Usine Traverses et Soudure (UTS) de Transrail, en 2009 ;

• Renouvellement de la voie 2 du PK 15+000 au PK 16+000 en 2011.

» Pour le compte de la SOCOCIM

• Réhabilitation du chemin de roulement du stocker en 2008 ;

» Pour le Compte de la Grande cote Operation(GCO);

• Renouvellements partiels de certains tronçons de la voie 2 de l’axe THIES-DAKAR, entre 2013 et 2015 ;

• Renouvellement et réhabilitation partielle de la voie de l’Embranchement THIES/MECKHE ;

• Travaux de réparation et d’entretien des voies ferrées de 2014 à 2015 ;

» Pour le compte d’autres Entreprise

• Travaux de Renouvellement voies Ferrées AFD en 1990 ;

• Construction des massifs et tranchées en béton E.AT.P en 2013.

• Traversées sous voie ferrée PK 11+300 et PK 20+000 pour la SDE en 2011 ;

• Traversée sous voie ferrée PK 3+500 la Rochelle ligne PK 13/Mbao pour la SDE en 2013 ;

• Travaux de traversée sous voie ferrée (fibres optiques) GTHE canton Thiès/Lam-Lam entre PK 1+500 et 2+000 en 2013 ;

 

Au Mali

 

• Réalisation des installations ferroviaires à MAHINADING pour le compte du Projet OMVS du Barrage de Manantali, en 1982.

 

En Guinée

 

• Pose des Voies Ferrées du Port de Conakry pour le compte de la SOPROCIMENT en 1985.

Vous avez besoin d'aide?
Contactez-nous ou 
envoyez une demande
de renseignements
 en ligne.